Archive du ‘Anecdotes goudronnées’

  • le happy fonceding

    le happy fonceding

    Hey, tu connais le Happy Slapping ? je t’explique : tu es dans la street, le tromé ou dans un parc – n’importe tant que c’est dehors – tu choisis un passant au hasard et tu lui colles une tarte dans la gueule. Et pour que le jeu soit encore plus golri, tu demandes à...

  • JE SUIS LE BOSS

    JE SUIS LE BOSS

    Garde-le pour toi sinon on va croire que je me la raconte, mais c’est moi le boss. Ouais, le boss, le tronpa, le king des cromas, appelle-moi comme tu veux tant que ça déboite. En gros, je déchire et tout le monde veut me chnikave, ou alors baisse les ieuzs quand il me croise sur...

  • Ma circoncision (ou comment j’ai voulu devenir feuj)

    Ma circoncision (ou comment j’ai voulu devenir feuj)

    La semaine dernière, je me suis fait circoncire, ne me demande pas pourquoi. Je me souviens juste que j’étais complètement démonté et que sur le coup, je voulais me convertir au juifisme, histoire de palper de la maille. Je ponçais les prods, la bibine et le sky avec Tonton Pérave et ma frelonne, quand j’ai...

  • Du foutre dans mon cheeseburger

    Du foutre dans mon cheeseburger

    Ce midi, sur les coups de 17 heures, j’ai commencé à avoir les crocs. Normal tu me diras, trois jours que je me bute à la MD et que je renifle de l’eau écarlate, ce genre de mix te coupe la dalle direct. Sauf que là, au réveil, j’ai bien senti que je devais me...

  • Le retour de ma frelonne

    Le retour de ma frelonne

    Pas plus tard qu’hier soir, je chillais tranquille avec mon pote Malo Kid, quand j’ai entendu la porte du teusqua s’ouvrir alors que je n’attendais personne et que le minimum de politesse quand on s’incruste chez les gens, c’est de siffler avant d’entrer. Sur le coup, j’ai pensé que c’était la flicaille mais pire que ça,...