COMBATS DE CLEBS ET TRUNKING

combat de clebs

Avec Malo Kid, j’ai assisté une fois à un combat de clebs, un dog argentin contre un doberman. C’était près de Drancy, dans un hangar squatté par des manouches. Le doberman venait tout juste de se faire bouffer l’oreille que les condés ont déboulé pour mettre fin au spectacle. Perso, j’ai eu le temps de m’éclipser mais Malo Kid a passé une nuit de merde en GAV.

Aux yeux de la loi, assister à des bastons de clébards revient à encourager ce bizgo et tu risques de grosses emmerdes si tu te retrouves spectateur d’une boucherie pareille. Dommage, moi je kiffe bien les combats de chiens. Ce n’est pas aussi stylé que les combats d’hommes mais ça peut te rapporter autant si tu paries. Et puis ça te fait passer le temps.

Sinon dans l’underground, tu connais peut-être aussi la nouvelle mode: le trunking. A mon avis si tu charbonnes à la SPA, tu ne vas pas aimer. Tu affames deux clébards et tu les conditionnes dans l’agressivité. Pour ça ce n’est pas très dur, il suffit de les dérouiller dès le plus jeune âge, de les booster aux hormones et de les entrainer à mordre pour muscler leur mâchoire. Tu peux par exemple leur faire gnacker une serviette, un bout de bois, un ballon de foot crevé, une corde épaisse ou le bras d’un fils de pute et surtout, les habituer à ne pas lâcher prise. L’enfermement dans une mini-cage fait aussi partie du conditionnement du clebs puisqu’il voudra se défouler dès que tu le libéreras.

L’entrainement d’un clebs de combat passe toujours par cette phase préparatoire, quelque soit le type de bastons. Le principe du trunking est le suivant : une fois que ton clebs est chaud bouillant, tu l’enfermes avec un autre dans le coffre d’une tire ou d’un cametard, tu fais un petit tour et tu rouvres le coffre quelques minutes après. En théorie, un des clebs sera en train de grailler le macchabée de l’autre. Le phénomène « trunking » est assez nouveau mais vu la thune que ça peut rapporter aux parieurs, il devrait se démocratiser ces prochaines années dans l’underground.

Si tu es amené à faire bastonner des clebs, je te conseille de choisir un dog-argentin ou un berger-allemand. Le premier est très sclému, hargneux et résistant, le second futé et tactique étant donné que son code génétique se rapproche de celui des loups. Et si les loups n’ont pas la mâchoire aussi puissante qu’une mâchoire de molosses, ils seront toujours vainqueurs dans un combat de clebs, vu leur nature sauvage et instinctive. Avoue, je viens de t’apprendre un truc !

Mon prochain post sera une nouvelle pseudo-littéraire intitulée « mon clebs ». Elle raconte l’histoire d’un mec de tèce bien vénère qui fera tout pour retrouver son chien carotté par des gros bâtards. A moins que le type nage en plein délire… Une nouvelle humoristique plus légère que d’hab, mais toujours aussi street.


Tags: , , , , , , , , , ,

3 Réponses à COMBATS DE CLEBS ET TRUNKING

  1. Freedogg dit :

    Yo, Pas mal le trunking; ici j’avais essayé de faire la même chose avec quelques artistes de mon label qui vendaient que dalle ( histoire de les recycler quoi). Le problème c’est qu’avec ces nouveaux chanteurs de R&B, il finissent toujours par s’enculer on lieu de se becter…La flippe peut être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *