Mon testament

mort

Bon, ceux qui me connaissent bien savent que mon palpitant m’a lâché deux fois, que j’en suis aux moins à ma dixième overdose, que je respecte autant mon corps que je respecte les golfeurs, que je dois accumuler plusieurs saloperies sexuellement transmissibles et que je suis en embrouille avec pas mal de gadjos. On ne va pas se mytho, je ne vivrai pas aussi longtemps que Mathieu Zalem. Ouais, je sais, c’est dur à entendre, mais il faut que tu sois fort ! Et puis je ne vais pas non plus crever demain, il me reste encore un peu de temps pour casser les couilles.

N’empêche, au cas où il m’arriverait une merde, je préfère prendre les devants (ça fait chelou d’utiliser cette expression, alors que je préfère prendre les derrières), et rédiger mon testament. J’ignore comment fonctionne un testament, s’il faut signer un truc ou quoi, du coup je le gratte sur mon blog, pour que tu puisses témoigner au cas où à ma mort, un fils de pute péterait les burnes et quémanderait un héritage bidon.

-Tout d’abord, à ma mort, ce serait cool si quelqu’un pouvait me prélever un poil de zob, histoire de récupérer de l’ADN. C’est juste pour me ressusciter, s’il y a moyen. Avec les progrès de la science, on ne sait jamais.

-Mon shit reviendra à Malo Kid, la tize planquée dans ma cave à Tonton Pérave, ma chnouf à Chivas et mes calbutes à Lakhdar.

-Ma frelonne, toi qui es sortie de la même chnék que moi, sache que tu n’auras rien. Tu es une connasse, je t’emmerde et t’invite à aller te faire enculer. La seule chose que je te demande, vu que je suis mort et que tu te dois de réaliser mes exigences post-mortem, je voudrais que tu tournes une scène de boules avec Ron Jeremy, le gros hardeur dégueulasse, et qu’il te souille comme tu le mérites. Je voudrais que la scène se termine par une éjac buccale et que tu avales tout comme une gourmande, même si son foutre est réputé pour être archi amer. Voici mes requêtes en ce qui te concerne, maintenant tu peux te foutre au turbin. Et puis arrête de me briser les steaks et de pisser sur mon macchabée, ça ne se fait pas. Je te connais.

-Constantin, personne ne te retrouvera et tu vas certainement crever la dalle. Quoi qu’il en soit, cimer d’avoir charbonné pour moi, franchement tu as assuré.

-Baby underground, je ne te demande qu’une seule chose : n’écoute pas les conneries des darons. Tu as cinq piges, tu es donc grand et responsable. Bien sûr que si, foutre la merde, c’est bien ! Fais-moi plaise, ne deviens jamais un suce-boules, et fuis, loin des fils de pute. Par contre, évite le Nord-Pas-de-Calais et la Belgique, c’est truffé de pointeurs.

-Lecteur, je te demande de niquer un max de vélibs et d’autolibs, car la Mairie de Paris a déconné en demandant aux Inrocks de virer mon post. Et aussi, si tu peux défoncer quelques golfeurs, ce serait vraiment de la bombe. Tant que tu y es, je veux bien aussi que tu tagues des œufs d’art (peintures ou sculptures), dans des musées ou des expos, car je ne blaire pas ces boites d’intellos.

-Ce qui serait frais, mais je ne sais pas si c’est possible, c’est qu’on vire la tour-Eiffel pour la remplacer par une statue de mézigue. A mon avis c’est mort, mais ça vaut le coup de tenter.

-Je veux bien filer mes couilles à la science et pour le reste, vous n’avez qu’à me cramax et couper ma cendre avec de la chnouf pour la bicrave à des petits bolosses.

-A ma mort, j’aimerais que tout le monde se cotise et paye un tapin pour qu’il gobe les yeucous de mon macchabée. Evidemment, je ne sentirai rien, c’est juste pour le délire. Je demande une cotisation parce qu’à mon avis, il faudra payer reuche pour une telle requête. Juste pour info, Lakhdar connait une racli qui se motive pour réaliser ce genre de prestations.

-Le soir de ma mort, plutôt que de chialer votre race, je préférerais qu’on organise une grosse réssoi, où ça tise de partout, où ça se foncedé et ou ça nique vénère. Pour l’occase, ce serait stylé si Shannya Tweeks et Pascal Op le réalisateur de bukkakes étaient invités. Et si possible, je kifferais que la rapta se termine en grosse baston.

-Enfin, si ça ne dérange pas trop, je veux bien qu’en ma mémoire, soient organisés des sacrifices, genre vous butez deux-trois fils de putes, style des mecs qui portent des lunettes ou une cravate.

Voilà, c’est tout ! Même si j’ai conscience que chacune de mes demandes n’est pas réalisable, si déjà la moitié d’entre elles pouvaient-être appliquées, ce serait vraiment de la balle. En vous recimérisant…


Tags: , , , , , , ,

3 Réponses à Mon testament

  1. Titus dit :

    Merde, je te croyais d’jà clamsé … ben, v’là du coup , j’ai déjà lardé 3 binoclards pour toi …
    P’tain j’suis teubé, m’suis gouré…

  2. Hahaha!!! Bon, sérieux, je veux bien récupérer Constantin, j’en ai bien besoin en ce moment! Et pis, y paraitrait qu’il se laisse plutôt faire question cul ce qui m’arrange aussi, vu que je cherche quelqu’un à larver actuellement vu que j’ai besoin d’asseoir ma domination sur quelque-chose! 😀 Et pis, si possible, je récupère aussi ta bite! Depuis le temps que j’en rêve! XD

    • Ok Lio, je te lâche Constantin si tu me promets de le maltraiter. Pour ma bite, c’est vrai que je n’ai pas parlé de ma bite, ok, je veux bien de la refourguer. Par contre je me suis renseigné, il faudra l’empailler ou la foutre dans du formol, sans quoi elle risque de pourrir et de chlinguer, déjà qu’à la base elle ne sent pas la rose.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *