Posts Taggués ‘littérature vandale’

  • Un squatteur dans mon squat

    Un squatteur dans mon squat

    Mardi dernier, je suis rentré au squat après une rapta de 48 heures. J’étais rébou, foncedé et je n’avais qu’une envie : m’étaler sur mon matelas, me taper une queue vite-tef puis pachave pendant trois jours non-stop, comme un guada dans son hamac. Je commence à me faire ieuv et plus les années passent, plus je...

  • Le coup de vice de ma frelonne

    Le coup de vice de ma frelonne

    La semaine dernière, ma frelonne – cette sale dinde – m’a tapé un plan de vice de bâtard, un plan que tu ne fais pas à ton reuf, sauf si tu es une sale karba de merde. J’étais tranquillement postiché sur le canap’ de mon teum-teum, avec Tonton Pérave et Lakhdar, quand cette garce a...

  • Nécrophilie : un trip vraiment chelou

    Nécrophilie : un trip vraiment chelou

    La nécrophilie, je ne sais pas toi mais moi, je n’ai jamais pigé l’intérêt. Je peux comprendre la zoophilie – le fait de gober les couilles d’un buffle ou de s’enfoncer un serpent dans la chnèk – les trips scatos et pédos, mais alors la nécrophilie, vraiment je n’entrave pas le délire. T’imagines, toi, baiser...

  • Baudelaire et Bukowski me cassent les couilles

    Baudelaire et Bukowski me cassent les couilles

    Je ne sais pas ce qu’il se passe avec Baudelaire et Bukowski, mais je mettrais mes bouliches à couper qu’ils ont payé un policard ripou ou un président de la république véreux pour être pistonnés à ce point. T’es ouf, tout le monde les kiffe ces deux-là, même ceux qui ne les ont pas lus....

  • On a téma Rocky 4

    On a téma Rocky 4

    Avant-hier avec Lakhdar, dans son teum-teum du 18ème, on s’est téma Rocky 4. Un putain de bête de film, qui m’a fait piger deux choses : déjà, que la volonté menait à la réussite, ensuite, que les ruskofs étaient des gros fils de pute. Dans ce film, Rocky se paye un grand blond ultra stoco, alors...