Posts Taggués ‘littérature vandale’

  • Braquo dans l’underground (chapitre 1)

    29 Juil, 14 • Auteur du macadam3 Commentaires
    Braquo dans l’underground (chapitre 1)

    Le premier chapitre de « Braquo », le collector disponible dans l’underground… Pour une fois que je rêve, il faut qu’un casse-burnes abrège mon trip. Ça fout le seum, à 18 heures du mat ! Surtout que je m’apprêtais à glisser mon chibre du fion de Pamela Butt à la bouche de Tabatha Cash, dans un loft panamien...

  • La littérature vandale est née ! (crari)

    La littérature vandale est née ! (crari)

    Je sais, ça fait un petit temps que j’ai déserté mon gueblo. Excuse-moi, je me faisais pomper le dard par Brenda, une bouche en plastoc que j’ai péta en avril dernier dans un sex-shop de la Rue Saint-Denis ! Je passe en coup de zef, juste pour te signaler que je vais encore devoir m’absenter un peu,...

  • En panne dans une partouze de chlagues

    En panne dans une partouze de chlagues

    Comme d’hab,  ne me demande pas comment on a atterri dans ce boxon. Je sais juste qu’avec Lakhdar, on avait tapé de l’éther, deux trips, un peu de rabla en intraveineuse et un truc archi dangereux pour la santé. En pleine montée de défonce, on s’est rendus compte qu’on se trouvait en plein milieu d’une...

  • J’ai arrêté de flinguer des Vélibs

    17 Juin, 14 • Auteur du macadam5 Commentaires
    J’ai arrêté de flinguer des Vélibs

    Tout compte fait, flinguer des Vélibs, c’est pas si golri que ça… Mardi dernier, truc de ouf, j’ai eu la surprise d’apprendre par la brigade de sureté urbaine que l’entreprise Vélib déposait une plainte contre moi, suite à mon article des bonnes raisons de flinguer des Vélibs, paru en juillet dernier. La nature de la...

  • J’ai appelé les esprits

    J’ai appelé les esprits

    Bon je te préviens d’avance, tu vas encore flipper ta race, te chier dessus méchamment. Nan parce que je veux bien golri deux minutes sur mon gueblo, mais il y a un temps pour tout. J’ignore si tu as vu « L’exorciste », avec la meuf attachée à son plumard qui fait croire qu’elle est possédée, qui gerbe...